Le gaspillage alimentaire – problème et solutions

Quand on apprend que le tiers de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle [1], ça choque mais comme pour bien d’autres problèmes, on se dit qu’on ne réglera pas la crise à l’échelle individuelle.  C’est faux!  47% du gaspillage alimentaire a lieu à la maison! [2] On peut changer nos habitudes, ou plutôt, on DOIT changer nos habitudes, parce qu’avec tous les trucs et les moyens techniques qui sont à notre disposition, c’est un non-sens de continuer à jeter de la nourriture.

Le tiers de la production alimentaire mondiale finit à la poubelle
Image : unsplash.com

La production de toute cette nourriture demande des ressources et produit un grand nombre de déchets (eau  nécessaire à la culture, CO2 durant le transport, emballages, énergie nécessaire à l’entreposage, etc.)  Un aliment qui a franchi toutes ces étapes et qu’on choisit de mettre dans notre panier d’épicerie mérite certainement d’être consommé!

Le tiers de cette rizière
Image : unsplash.com

On peut faire notre part en adoptant des petits gestes au quotidien pour éliminer le gaspillage alimentaire.  On doit commencer par comprendre ce qu’on jette et pourquoi on le jette.  On en a trop acheté?  On ne sait pas comment le cuisiner ou on ne sait pas quoi faire avec nos restants?  L’aliment ne s’est pas bien conservé?

Il existe de nombreux trucs faciles à intégrer dans notre vie pour éviter le gaspillage alimentaire à la maison; faire un inventaire des aliments et des restants avant d’aller à l’épicerie, congeler les aliments ou portions supplémentaires, substituer certains aliments dans les recettes, partager, acheter en vrac la quantité réellement nécessaire, planifier les menus de la semaine, etc.  L’important c’est de trouver le ou les trucs qui fonctionnent bien pour vous pour éviter de jeter de la nourriture.

Pour ma part, c’est très rare que je suis une recette à la lettre (ok, j’avoue que c’est pas toujours un succès, mais la plupart du temps ça fonctionne!) et je n’hésite pas à faire des substitutions pour utiliser des aliments que j’ai à la maison.

J’achète aussi à l’occasion des produits qui sont en liquidation parce que la date de péremption est proche.  Connaissez-vous le magasin économique de la boulangerie Multi Marques de St-Jérôme [3]?  Ils vendent les surplus de boulangerie (principalement du pain et des desserts) dont la date de péremption est proche.  Les aliments sont encore propres à la consommation et sont vendus à très bas prix.

Ce mois-ci, on a choisi de vous présenter une conférence sur le thème du gaspillage alimentaire parce qu’on croit qu’adopter des comportements plus responsables dans la cuisine est un changement accessible à tous, peu importe votre niveau de compétence en cuisine.

Florence-Léa Siry
Image : Florence-Léa Siry

Florence-Léa Siry est LA spécialiste de la cuisine zéro gaspillage.  Elle prône qu’avec un minimum de connaissances et une liste d’ingrédients de base à avoir dans le garde-manger, il est possible d’utiliser les aliments au maximum pour en soutirer tous les nutriments et saveurs.  Elle présentera sa conférence «Zéro gaspillage alimentaire» le 29 avril prochain à St-Jérôme.

https://www.eventbrite.ca/e/billets-zero-gaspillage-alimentaire-32412378296?aff=eac2

Nous avons choisi de remettre 1$ par billet vendu à Moisson Laurentides qui distribue des denrées aux gens dans le besoin dans la région.  Saviez-vous que depuis 2015, Moisson Laurentides récupère les fruits et légumes invendus au marché public de St-Jérôme pour les redistribuer [4] ? On tenait à souligner cette belle initiative.

Parce que c’est possible de cuisinier «sans gaspiller ni se ruiner» [5], on espère vous compter parmi nous ce samedi!

Orise

Références : 

[1] http://www.equiterre.org/geste/gaspillage-alimentaire-non-merci

[2] http://www.equiterre.org/geste/gaspillage-alimentaire-non-merci

[3] Magasin économique de la boulangerie Multi Marques : 20, boulevard Maisonneuve, Saint-Jérôme, QC, J5L 0A1.

[4] http://www.lemirabel.ca/communaute/2015/6/26/moisson-laurentides-partenaire-avec-le-marche-public.html

[5] SIRY, Florence-Léa.  L’art de cuisiner sans gaspiller ni se ruiner.  CARACTERE, 2015.  http://www.chicfrigosansfric.com/fr/page/livre

 

 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s